Aimez-moi !!!

Il est fort probable que de nombreux viassois aient été, comme nous-mêmes, « sondés » récemment par téléphone. Une épreuve rendue particulièrement pénible par l’exécrable qualité du son. Entre crachotis, coupures et friture …  le futur sondé a plus d’une fois la furieuse envie de raccrocher ne serait-ce que pour reposer ses oreilles.

Mais mettons-nous à la place du vaillant sondé qui persiste et entreprend de répondre, avec l’honnêteté du bon citoyen, et la fierté de faire partie de ceux « dont l’avis aura compté » !

Vous aurez donc à souhait, l’occasion de dire votre sentiment profond sur la gestion de la ville, les projets engagés, ceux à venir et finalement sur le charisme, la probité et la compétence de notre premier magistrat lui-même (béni soit-il, comme dirait « lo cigal »)

Gageons que cet appel aura généré plus d’un cri d’amour déchirant, accompagné naturellement par son cortège de râleries d’électeurs déçus, inquiets ou désabusés.

Mais laissons donc ces détails pour revenir à l’essentiel : Notre maire adoré semble disposé à fourbir ses armes, ses projets et ses arguments pour la prochaine campagne électorale. Voilà qui est fort bien, mais ne faudrait-il pas s’alarmer du fait que cette partie de la campagne soit financée sur … les deniers publics, déjà bien mis à mal par une gestion débridée ?

Et là, on aime déjà moins …

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à Aimez-moi !!!

  1. Le Beffroi dit :

    Très déplacé ce sondage.
    Questions fermées et peu pertinentes .

    Cela ressemble plus à un questionnaire de satisfaction.
    … Et la dernière question, cerise sur le gâteau, « pour qui avez vous voté en 2014? »
    Faut-il rappeler à nos élus que le vote en France est un acte personnel, intime et secret?

  2. Foltaire dit :

    Ce sondage municipal confié à BVA comprenait plusieurs dizaines de questions auxquelles il fallait répondre par « très satisfait, satisfait, peu satisfait, très peu satisfait ».
    Les questions se rapportaient à l’urbanisme, la voirie, les transports, la qualité de vie…, en résumé un banal sondage sauf que certaines questions relevaient de l’indiscrétion du genre  » pour qui avez-vous voté en 2014 ? » ou  » que pensez-vous du maire actuel ? ». Là, il fallait sortir son joker !
    Les conclusions exactes et complètes de ce sondage seront-elles portées à la connaissance des Viassois ???

  3. Un contribuable abusé dit :

    Quel crédit peut être porté à un sondage aussi peu pertinent?
    Pourquoi nos élus se soucieraient-ils des états d’âmes des Viassois en fin de mandat?
    Monsieur le Maire ne prendrait-il pas les Viassois pour des benêts?
    Quelle sera la diffusion de l’exploitation de ces sondages?

    Mesdames et Messieurs les élus ne serait-il pas plus simple, et moins préjudiciable aux finances locales, de consacrer un peu de votre temps auprès des citoyens Viassois, les jours de marché par exemple

  4. LACOURT Déconte dit :

    Parmi les dizaine de question aucune ne portait sur l’état des finances de la commune ou tout simplement sur le devenir des finances de la commune.
    Pourtant nombreux sont les Viassois, qui a tort ou à raison s’interrogent sur le sujet.

    Mais chacun sait que comme l’affirme à toute occasion Monsieur le Maire: Les finances de la commune sont saines.

    Un endettement supérieur à 12 millions d’€uros pour une commune qui dispose d’un cash flow ridiculement bas et qui a en un seul mandat vendu tous les bijoux de famille et à ce jour terminé aucun des travaux entrepris

  5. Lo cigal amoureux dit :

    La citation exacte (celle que notre maire adoré prononce tous les matins en se rasant) est celle-ci : »Aimez-moi les uns les autres ». Car notre premier édile (que dieu ait en sa sainte garde, ce qui va lui faire un sacré boulot !!!) a besoin qu’on l’aime. Il s’est planté lamentablement avec le référendum sur le sens unqiue, alors il nous remet ça avec un sondage payé par les impôts des sondés. Renseignements pris auprès de BVA, il faut compter environ 1 000 euros par question posée et traitée … Un peu cher pour offrir des roses rouges à la St-Jordan.
    Et puis, arrêtez de chipoter avec vos emprunts à géométrie variable ! Comme aime à répéter notre premier magistrat ( pas si magistral que ça, d’ailleurs) :  » les emprunts d’aujourd’hui sont les impôts de demain » ( lui, il dit subventions mais lo cigal a corrigé). 12 millions de dette publique : le problème n’est pas de savoir SI les impôts vont augmenter … mais QUAND ils vont augmenter.
    Enfin une bonne nouvelle qui va réjouir les « repoutegaïres » de VmV : la majorité municipale vient de se rallier à l’objectif affiché dans les statuts de votre association préférée. Hé oui, le dernier bulletin d’informations municipal a fait sa « une » avec l’objectif premier de VmV :  » Patrimoine Viassois : Préservation et Valorisation ».
    Cent fois sur le métier remettez votre ouvrage, à force de le répéter, il a fini par entrer dans les cerveaux de la majorité municipale. C’est l’ami-fondateur de VmV qui doit être content depuis la paradis des défenseurs du patrimoine viassois : Daniel DUSSUTOUR, disparu depuis deux ans. Après l’hommage rendu par la municipalité pour sa défense de l’harmonium, la mise en place du pressoir de sa cave coopérative sur le rond-point au-dessus de la rocade, et maintenant ses idées en première page du bulletin municipal …

  6. Le Beffroi dit :

    Au dernières nouvelles les Viassois connaissent à présent le coût du sondage: 11 760 €uros!
    A quand les résultats du sondage portés à la connaissance des Viassois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.