Le vélo est l’avenir de la voiture… sur les courtes distances

En 2017, il s’est vendu en France 2 110 000 voitures et 2 782 000 vélos. La cause est entendue ; le vélo n’est pas un effet de mode passager, mais bien un phénomène de société, durable.
Les raisons de ce retour du vélo comme moyen de déplacement sont multiples et s’expliquent par le souci d’économies, la recherche d’une meilleure santé personnelle, la défense de la planète agressée par la pollution…
Dans les articles précédents « Du bon point au bonnet d’âne » et « Des vélos, toujours des vélos, encore… », VmV stigmatisait les insuffisances et le retard considérable pris par notre commune en ce domaine. Cette situation est particulièrement mal vécue, en saison estivale, par les Viassois pris au piège d’une circulation anarchique, mal raisonnée.
VmV s’est livré à une étude méthodique du problème en partant d’une équation simple : + de vélos = – de voitures.
C’est cette équation qui prévaut dans les villes en Allemagne, aux Pays-Bas, en Belgique…
Pourquoi pas à Vias ?
Encore faudrait-il des mesures incitatives pour le vélo dans le cadre d’une politique de mobilité urbaine globale.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Voici donc les grandes lignes de la réflexion conduite par VmV.
1. Les courts trajets (intracommunaux).
* La liaison cyclable Vias-village à Vias-plage exige une priorité absolue, en la dotant d’infrastructures et d’une signalétique indispensables à la sécurité.
Des prolongements vers le Clot et la Côte-Ouest permettraient une irrigation complète de la zone touristique.
* Toutes les voies nouvelles ou rénovées doivent posséder une piste cyclable, en application des textes réglementaires.
* Les aires de stationnement vélos doivent être correctement dimensionnées et bien situées, surtout l’été, en fonction du marché. Ces aires pourraient être à géométrie variable (été/hiver).
2. Les moyens trajets (intercommunaux).
VmV préconise des pistes cyclables le long du canal du Midi, en partenariat avec Voies Navigables de France.
* En direction de l’Ouest et jonction avec la piste Portiragnes-Béziers (qui existe depuis une vingtaine d’années) et son prolongement Sérignan-Valras.
* En direction de l’Est et jonction avec les pistes cyclables d’Agde qui au delà permettent de rejoindre Marseillan et Sète. (A noter que Marseillan dispose de 20 km de pistes cyclables et s’est classée 1ère de la région Occitanie pour les villes de moins de 10 000 H.).


Notre conclusion.
Le développement du vélo va encore s’accentuer et connaître une forte impulsion avec le Vélo à Assistance Electrique (V.A.E.).
Le Département a entrepris une large consultation au printemps 2018 pour élaborer un plan départemental vélos dont la présentation devrait s’effectuer dans les prochains mois.

QUE FAIT-ON A VIAS, MAINTENANT ???

22/8/2018

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

8 réponses à Le vélo est l’avenir de la voiture… sur les courtes distances

  1. Guyonnet dit :

    Développement, il faudrait que ce soit déjà existant car les malheureuses ruines de pistes cyclables existantes sont plus dangereuses qu’autre chose, là dernière fois que je les ai utilisées je suis tombée de vélo car j’ai été bousculée par une personne avec son énorme bateau gonflable sur « la piste cyclable «  .. je passe sur les copieuses insultes que j’ai reçu en prime!!

  2. Pangloss dit :

    On voit de plus en plus de familles à vélo à Vias et rien n’est fait pour leur sécurité. Si , pour aller de Vias-Plage village, elles utilisent l’avenue de la Méditerranée, elles sont en danger de mort. Si elles utilisent l’ancienne route de la Mer, elles abîment leurs pneus et sont aussi en danger. Il faudrait refaire entièrement la piste qui longe la Carabasse , avec un passage piétons-vélos à l’arrivée au vieux pont. Et, pourquoi pas, une voie pour les autos avec des ralentisseurs et une voie partagée entre les piétons et les vélos .

  3. Mchristine Carsalade dit :

    Vias en vélo …..beaucoup de travail
    Rien n est fait et je pense pas que ce soit une priorité car depuis le temps qu’ on réclame aucune municipalité n a vraiment étudié le problème piste cyclable vias agde il y a très longtemps que cela aurait dû être fait

  4. Soyons positifs! dit :

    Faire venir à Vélo l’été les jours de Marché cela est aujourd’hui a Solution à la problématique de la circulation automobile à VIAS.
    Mais encore faut-il savoir où mettre ces vélos, en toute sécurité!
    Le Bd de la Liberté depuis La Poste jusqu’à la Rue du 19 août 1944 est fermée à la circulation, mais n’est pas occupée par les forains, rejetés sur le Parking refait à neuf.

    Pourquoi ne pas mettre en place des structures de stationnement 2 roues amovibles? stationnement vélos en nombre à proximité du Centre Ville et du Marché.

  5. Le Beffroi dit :

    Un agent de la Police Municipale pourrait ainsi être affecté à la sécurité des 2 roues. Il serait sans doute plus utile que celui situé à la trop fameuse « interdiction de tourner à gauche » affecté là, afin que l’absurdité de la décision soit pleinement perceptible par chacun!

  6. Foltaire dit :

    Vias, 300 jours de soleil par an, relief plat… = des conditions idéales pour la pratique du vélo. Mais à Vias le constat est accablant, rien n’a été fait pour ce mode de déplacement.

    Les vacanciers des pays du Nord de l’Europe ne comprennent pas; pour eux le vélo, c’est toute l’année, par tous les temps, sur des voies spécialement aménagées…

    Alors, ici, en pays méditerranéen, cela « ferait-il pauvre » de rouler à vélo ? Il faut savoir par exemple qu’aux Pays-Bas, rien ne distingue le chef d’une grande entreprise
    de ses employés allant au travail, ils ont les mêmes vélos ! A méditer…

  7. Avélo Avias dit :

    Le parcours vélo à Vias est excellent pour les montées d’adrénaline.
    Les meilleurs manèges d’Europark dans le genre ne sont à coté d’un Vias plage – Vias Village et retour, que des tourniquets pour enfants.
    A vélo le risque d’accident est réel et vous attend à chaque trou dans le bitume ou végétation de bas côté qui pousse à loisirs.
    Et tout cela au milieu d’un flot de véhicule dont les conducteurs sont rendus nerveux par les embouteillages, l’absence de parking et des obligation d’itinéraires farfelus.

    Heureusement nos chers élus, le Maire en tête, vont nous concocter pour 2019 un plan vélo. Et oui, les élections municipales c’est en mars 2020…. Alors la peinture va tracer des pistes cyclables qui vont embellir la vie des Viassois!

  8. L'Observiassois dit :

    Ce qui est absolument certain, c’est que Vias ne pourra pas se satisfaire de quelques traits de peinture au sol et quelques coups de cayons en Mairie.

    VIAS doit être doté d’un réseau de voies de circulation douce indépendamment du réseau routier automobile actuel.
    Ce jour-là seulement, VIAS s deviendra une station balnéaire tournée vers le futur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.