L’immobilier en folie à Vias …

Depuis juillet 2017, nous avons un formidable plan d’urbanisme…

…qui semble toutefois rencontrer de sérieux problèmes de validation.

L’ordonnance du Tribunal Administratif de Montpellier en février 2018, confirmée en Appel par la Cour Administrative de Marseille le 13 avril, en témoigne.

Les Viassois doivent savoir qu’après avoir présenté un PLU rejeté 2 fois par les services de l’Etat, celui déposé en juillet 2017 est aujourd’hui remis en question à la demande du Préfet, décision confirmée par les Tribunaux.

Pourquoi cet entêtement à forcer les décisions de l’Etat ?

Qui devra payer les conséquences des litiges qui ne manqueront pas d’apparaître?

Monsieur le Maire, par ce PLU, veut refaire aux Viassois la même opération que l’extension de ZAC de Farinette au début des années 2000 dont la commune de Vias subit encore les conséquences!!

Il faudrait aussi connaître les raisons profondes de cette obsession de nos Maires à vouloir bétonner le bord de mer, alors que la législation, et la Nature, s’y opposent !

Voilà 4 ans que cette municipalité a été élue à VIAS et les projets immobiliers se succèdent en Mairie :

  • 25-27 avenue d’Agde (Régency) tour de 5 étages, 17.70 mètres de hauteur: 20 logements.
  • 24 avenue de Béziers : 39 logements
  • 35 avenue de Béziers (ancienne station Fina) : 43 logements
  • Avenue des Pêcheurs: 50 logements (BACOTEC)
  • Immeuble avenue d’Agde, après le notaire :  20 à 40 logements
  • Immeuble de la Poste : 26 logements
  • Immeuble à la place des courts de Tennis: 20 à 40 logements.
  • ZAC Font Longue : 350 logements dont 30% en locatif aidé.

Soit un total de plus de 600 logements qui viendront se greffer à notre village. Par une telle bétonisation le Village sera défiguré, le village perdra son identité.

Est-ce vraiment là, ce à quoi aspirent les Viassois ?

New-Vias 2018

Ou bien aiment-ils leur village ainsi ?

Vias, notre village

15/6/2018

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à L’immobilier en folie à Vias …

  1. Pierre dit :

    la politique de l’immobilier dans de nombreuses ville de france permet à certain de faire fortune le plus légalement du monde . Pour ce faire il suffit à un maire qui veut récompenser certains de ses supporter ou amis de leur faire connaitre en petit comité bien évidement d’informer certains de ses amis bien cour pour de multiples motifs ou raison que sont envisagés la réalisation de tel ou tel projet . Suivant les avances des projets en cour nous voyons s’opérer des mutations de terrains . Une fois les mutations effectuées nous voyons un projet soumis à l’approbation des conseillers municipaux et encore . Et puis d’un petit tour de passe passe le projet devient réalités . Bonjour au cons ! le plus grave c’est que vous avez certains qui sont heureux de cette situation sans tout de même se rendre compte que souvent et c’est le cas à VIAS la mise en place et la réalisation de tels projet ce font avec le concours des deniers public.C’est ce que pour ma part j’appelle le délis d’initié tout simplement . Il arrive cependant que certains tellement imbus de leur personne finissent par ne plus prendre de précautions et ça se terminale mal mais qu’ils se rassurent les autorités de tutelle ne veillent pas elles roupillent alors que VIVE la démocratie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.