Non, Monsieur le Maire les absents n’ont pas toujours tort

Au théâtre, hier soir

Hier 24 mai, ce fut un bien triste spectacle qui fut offert aux citoyens présents lors de la réunion du Conseil Municipal.

La démocratie, dans notre bonne ville de Vias n’avait jamais encore subi un tel affront !

Lors de cette séance, était inscrit à l’ordre du jour parmi de nombreux points : “Approbation du Compte Administratif 2017 de la commune de VIAS”.

 

Lorsque les débats sont arrivés à cet article, Richard MONEDERO a pris la parole et ,au nom de l’opposition, a fait savoir que le groupe était placé dans l’obligation de quitter la salle au prétexte du non-respect, par le Maire, de l’Article L2121-13 du CGCT *, celui-ci stipule :

“Tout membre du conseil municipal a le droit, dans le cadre de sa fonction, d’être informé des affaires de la commune qui font l’objet d’une délibération.”

Les documents comptables justifiant la présentation des chiffres du budget 2017 n’ayant pas été joints à la convocation ni transmis aux membres de l’opposition malgré une demande par courrier recommandé.

La sortie de la salle des membres de l’opposition se fit sous les applaudissements d’une partie de l’assistance.

Monsieur le Maire continua la séance après un commentaire quelque peu désinvolte : “Les absents ont toujours tort”.

NON, Monsieur le Maire car alors que vous ne vous trouviez plus que 14 élus autour de la table, la perte du quorum obligatoire aurait dû être prononcée en vertu de l’article 2121- 17 du CGCT* :

“Le conseil municipal ne délibère valablement que lorsque la majorité de ses membres en exercice est présente”.

La suite donc au très prochain Conseil Municipal que Monsieur le Maire va  devoir convoquer dans les jours qui viennent. Souhaitons que les pièces justificatives demandées soient alors jointes à la convocation…

Les Viassois attendent des explications de la part de leurs élus.

Toutefois des questions demeurent provisoirement sans réponse officielle :

  • Pourquoi le Maire n’a pas transmis les situations comptables détaillées ?
  • Traduiraient-elles des difficultés de gestion ?

 

* Code Général des Collectivités Territoriales

25/5/2018

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Non, Monsieur le Maire les absents n’ont pas toujours tort

  1. Harrypouchous dit :

    Ça sent un peu le déni de démocratie ça … Espérons que on ne découvrira pas de mauvaises surprises dans les dossiers, si on arrive à les avoir complets un jour …

  2. Un contribuable dit :

    La poussière sous le tapis semble devenir volumineuse…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.