Etonnant non ?

Dans un article précédent (On nous cache tout, on nous dit rien) VmV faisait déjà allusion au document appelé « Comptes administratifs » censé montrer et expliquer par le menu ce que notre maire et son conseil municipal font de notre argent. Comment ils le dépensent, comment il parviennent à en gagner, bref, une mine d’informations indispensable pour les élus souhaitant commenter ou critiquer (en bien ou en mal d’ailleurs) la façon dont sont gérés nos sous …

C’est donc dans cet article que VmV déplorait l’appauvrissement de la dite « mine » d’informations. Apparemment, la mine a été ravagée, avant que d’être … dépitée.

Jugez plutôt sur ce cliché, apparaissent distinctement les Comptes Administratifs de 2017 (donc ceux à étudier – à gauche et en recto simple !!!) à côté des Comptes Administratifs antérieurs (à droite, et eux par contre en recto/verso, donc x2)

On ne pourra pas dire qu’on ne lutte pas à Vias contre la paperasse … Enfin, lorsqu’il s’agit de certains sujets en tout cas ( et au cas où  vous vous poseriez la question, les comptes n’ont pas, non plus, été envoyés par mail). Regrettable, quand on sait que la démocratie c’est la transparence et l’information.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Etonnant non ?

  1. Lo cigal objectif dit :

    Soyons précis et objectifs.
    Pour expédier aux élus du Conseil Municipal les documents préparatoires aux séances dudit Conseil par courriel, il faut que l’unanimité des conseillers soit d’accord pour mettre en place cette procédure qui économise de la paperasse. C’est le principe de la dématérialisation des documents officiels.
    Or, il se trouve que lors d’une séance de ce Conseil, cette question a été posée par le Maire et n’a pas recueilli l’unanimité des présents. Donc, rejet de cette dématérialisation et conservation du système papier.
    Il n’en reste pas moins que papier ou numérisation, le Maire a obligation de fournir aux élus une information suffisante pour qu’ils puissent étudier les comptes administratifs et autres sujets à l’ordre du jour.
    Un homme politique connu, Laurent Wauquiez, président de la région Rhônes-Alpes-Auvergne et par ailleurs président du parti les républicains, vient d’en faire les frais : le tribunal administratif a retoqué son budget 2016 pour « déficit d’informations fournie aux élus ».
    Cela pourrait s’appliquer au comte administratif de la commune de Vias.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.