On nous cache tout … On nous dit rien … (J. Dutronc 1966)

En 2014, lors de sa prise de fonction, Jordan DARTIER avait affirmé qu’il était le Maire de tous les Viassois. Mais déjà dans son esprit cela ne signifiait nullement qu’il donnerait les informations à tous les Viassois.

Les affaires de la commune  semblent ne concerner que les élus mais pas les Viassois.

En effet, depuis quelque temps il se passe en Mairie beaucoup de choses que l’on tente de cacher aux administrés :

  • Après le départ en catimini du DGS, toujours inexpliqué en haut lieu. ???
  • Après la multiplication de chantiers dans le village, chantiers qui ne s’avèrent jamais terminés mais qui ternissent notre image.!!!
  • Après la privatisation non annoncée de la crèche……

Voilà que l’ordre du jour du prochain Conseil Municipal, qui se tiendra le jeudi 24 mai 2018 à 18 heures au Théâtre de l’Ardaillon, nous apporte son lot de surprises.

Monsieur le Maire transmet aux élus, pour vote, les comptes administratifs de 2017. Mais il ne joint pas les documents permettant d’analyser les chiffres qu’il transmet. Cette pratique est absolument contraire à la loi.

Peut-être s’agit-il d’un simple oubli de la part du secrétariat du Maire? Il est tout de même question d’un dossier  qui devrait comporter une centaine de  pages et qui s’en trouve réduit à 7.

Ou alors le DGS parti si rapidement n’a pas pris le temps de laisser les clés pour une présentation des comptes de la commune arrangée mais conforme !!

Les surprises se succèdent jour après jour; Monsieur le Maire Jordan DARTIER brade les biens de notre village. Il demande aux élus d’approuver des décisions contraires aux intérêts de la commune.

  • Cession gracieuse du terrain et de l’immeuble de la Poste à un promoteur en vue de réaliser un immeuble de 4 étages (le rez de chaussée restant la poste).
  • Vente des terrains des tennis (qui seront transférés), au même promoteur en vue de réaliser un autre immeuble.

Pourquoi ces opérations sont-elles toutes réalisées sans concertation entre nos élus et la populations ainsi que des associations viassoises représentatives ? les élus sont craintifs ?

 

 

Les Viassois(e)s veulent savoir, ils et elles espèrent qu’ à l’Ardaillon, jeudi 24 mai à 18 heures, Monsieur le Maire saura leur apporter des réponses et des éclaircissements à toutes ces questions.

 

 

“Dernière minute : Le Tribunal administratif de Montpellier ( 13.2.2018), puis la Cour d’Appel administrative de Marseille (5.4.2018) ont rejeté certaines dispositions du PLU (Plan Local d’Urbanisme) de Vias dont le zonage dans la bande littorale des 100m qui aurait permis des possibilités d’urbanisation. Le PLU de Vias devra donc subir une révision moins d’un an après son adoption laborieuse en Conseil Municipal !

21/5/2018

 

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à On nous cache tout … On nous dit rien … (J. Dutronc 1966)

  1. Le Beffroi dit :

    Je voyais bien qu’il y avait des agitations inhabituelles à l’Hôtel de Ville.
    Il y avait partout des messes basses, des chuchotements.
    Il semble qu »e la démission de Laurent BARSALOU a jeté un peu la panique dans la maison…
    A présent chacun cherche sa place et à ne pas déplaire.

    jeudi nous allons voir comment vont réagir nos élus face à ce qui est une imposture. Les « moutons » vont ils encore voter sans autres explications?
    Jeudi à 18 heures du haut de mon perchoir je tendrais une oreille empreinte d’une grande curiosité en direction de l’Ardaillon

  2. Pangloss dit :

    Vous n’avez pas été déçu, Le Beffroi, par ce que vous avez entendu jeudi soir . Le non respect de la loi a fortement perturbé la séance du CM.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.