Mon village à vélo (ou : Je t’aime, moi non plus)

Les élus viassois semblent vraiment se soucier de la sécurité à Vias. Ralentisseurs par-ci, panneaux lumineux incitant à réduire la vitesse par-là. A VmV, nous pensons comme la majorité des gens que c’est une très bonne chose, dont chacun doit se féliciter. Mais qu’en est-il de la sécurité à vélo ?

En effet, voilà un mode de déplacement aussi économique qu’écologique mais qui n’est pas sans présenter des risques sérieux en cas d’accident.

Vous sentez-vous en sécurité à vélo dans votre village ? Laissez-vous vos enfants pédaler seuls en toute tranquillité ?

Sans aucune fureur partisane , car le problème ne date pas d’hier, mais soucieux du bien-être des viassois, et persuadés que nous pouvons tous, élus et citoyens améliorer notre cadre de vie, VmV vous propose de participer à cette enquête nationale en suivant ce lien  https://www.parlons-velo.fr/

A vos clics ! (enquête ouverte jusqu’au 30/11, résultats pris en compte si > 50)

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Mon village à vélo (ou : Je t’aime, moi non plus)

  1. Foltaire dit :

    Le soleil à Vias brille 300 jours par an, le profil des routes est plat, toutes les meilleures conditions sont ici réunies pour faire du vélo.
    Ce serait bon pour la santé de chacun et pour la planète…
    La municipalité a-t-elle un projet pour les déplacements doux ?
    Le doute est permis, la préoccupation majeure étant toujours plus de bagnoles au cœur de ville avec mise en sens unique des boulevards, stationnement en épi…
    C’est le contraire d’un urbanisme moderne pour une ville durable…

  2. lo cigal et son tricycle dit :

    Excellente initiative ! Merci et bravo pour donner la parole aux Viassois et Viassoises utilisateurs (trices) de ce moyen de déplacement doux qu’est la bécane.
    Ce terme de « déplacement doux » est à la mode : on le retrouve dans le programme électoral de ce brave Dartier (et pas qu’une fois !) ; on le retrouve un peu partout dans le PLU voté par notre formidable et admirable majorité municipale actuelle … Mais dans les faits ?
    Rien ! Depuis 2014, pas un nouveau cm de piste cyclable à se mettre sous le pneu !!!
    Toutes les pistes cyclables utilisables dans la commune ont été construites entre 2008 et 2014.
    Hé oui, il y a ceux qui parlent et ceux qui agissent : il y a ceux qui gèrent selon les besoins de l’intérêt général des habitants et ceux qui brassent du vent et proclament « ça, c’est fait », alors que « ça, c’est pas fini » … Quelqu’un a-t-il vu l’enrobé du boulevard Gambetta ? Seule, la rédactrice en chef du magazine municipal l’a vu car elle l’a écrit … Quelqu’un a-t-il vu les nouveaux étals de la Halle ? Toujours pas et les grilles ne ferment plus (si notre formidable édile avait un tant soit peu écouté les 1200 signataires d’une pétition, la commune aurait économisé pas mal d’euros).
    Allez va, reste plus qu’à rigoler devant le référendum du 26 novembre.

  3. Harry Pouchous dit :

    VmV a parlé trop vite : le panneau lumineux incitant à réduire la vitesse a été décroché de la rue de l’Egalité ce matin. La mairie a (encore) trouvé un moyen de faire des économies : On achète UN panneau, et on le fait tourner dans les différentes rues du villages. 1 semaine sur le boulevard, 1 semaine ici, 1 semaine là.
    On peut imaginer la même chose avec les ralentisseurs. Vias invente un nouveau concept : la sécurité tournante !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.