Boulevards : le referendum …

* Date : 26 Novembre 2017.

* Question :  » Dans l’objectif de faciliter la circulation et d’augmenter le stationnement, souhaitez-vous que le boulevard Gambetta et le boulevard de la Liberté deviennent des voies à sens unique, impliquant le lancement des études de faisabilité correspondantes : OUI/NON ».

Les éléments de réflexion sont nombreux et l’un doit retenir tout particulièrement l’attention : la faible largeur des boulevards, comprise entre 10m. et 12,5m.

 
L’application des textes réglementaires ( ex. la loi Laure, article L 228-2) fera obligation de donner une place importante aux développements doux pour piétons et cyclistes. La marche à pied et le vélo ne constituent pas un effet de mode mais un phénomène de société grandissant. Les flux de circulation les jours de marché, l’été, en apportent la preuve irréfutable.

Vias, mon Village a réalisé précédemment une étude approfondie de cette question : « Les boulevards en sens unique : un référendum ? ».
Nos Concitoyens pourront s’y reporter ; disposant ainsi d’une information complète, ils auront toute latitude pour se déterminer ensuite en pleine connaissance de cause…

20/10/2017

 

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

8 réponses à Boulevards : le referendum …

  1. Le Beffroi dit :

    « Ce projet n’était pas inscrit initialement dans le programme électoral de la Majorité en place et c’est pourquoi il a été décidé de consulter la population qui est donc seule souveraine » Selon le Magazine Municipal du 4ème trimestre 2017.
    Pourtant selon la délibération 20170724 – 1e du 24 juillet en séance du Conseil Municipal il est bien précisé:
    « La consultation des électeurs n’est qu’une demande d’avis ne liant pas le Conseil Municipal ».

    Moi j’appelle ça du FOUTAGE DE GUEULE!
    3Et vous les Viassois vous en pensez quoi de ce nouveau coup de cinéma?

    • un citoyen dit :

      Pour votre « célébrissime » salle de spectacles qui vous est si chère, et qui nous coûté chère au passage (pas loin de 12 fous les Halles) , vous n’avez fait aucun référendum!Quel qu’il soit!Même consultatif!!L’opposition municipale actuelle a imposé son empreinte sans demandé l’avis de la population, grands démocrates qu’ils sont, du moins ils le revendiquent!!

      Et vous nous parlez de cinéma?
      Il vaut peut-être mieux une séance de cinéma plutôt qu’un théâtre grandeur nature qui est un puits sans fond!!

      • Lo cigal sait compter dit :

        Té, y avait longtemps qu’on n’avait pas parlé de la Salle de Diffusion de Spectacles (appelée depuis Ardaillon, mais toujours pas inaugurée …). Elle a coûté « chère » ? 5 millions d’euros dont 500 000 euros de subventions et 500 000 euros d’emprunts, les reste étant les fonds propres de la commune. Cet emprunt de 500 000 euros a d’ailleurs été le seul de la mandature précédente alors que la mandature actuelle a emprunté 2.5 millions d’euros pour la seule année 2016. Et c’est pas fini !!! Va falloir emprunter pour construire la Halle des Sports (le besoin est réel mais on pouvait faire plus simple). Et je vous dis pas l’avenue de la Méditerranée : 15 millions d’euros (le sublime magazine municipal n’en parle pas, ce serait d’un vulgaire) avec des travaux qui vont nous ennuyer jusqu’en 2022.
        ET, cerise sur le gâteau, le fonds de roulement de la commune (les sous qui permettent le fonctionnement quotidien) est passé négatif en 2016 : – 500 000 euros (arrondis), alors que fin 2014 ce fonds était quasiment à 4 millions d’euros (arrondis aussi). N’est pas gestionnaire compétent qui veut …
        Et, devinez comment on fait pour renflouer les caisses d’une mairie ? Comme il est interdit d’emprunter pour les besoins de fonctionnement, il nous reste …

  2. Foltaire dit :

    Boulevards en sens unique : attendons les conclusions éventuelles d’un cabinet d’études qui tiendra compte de l’évolution notre société. En effet, un mouvement profond se dessine pour se libérer de la dépendance à la bagnole.
    Il se vend actuellement en France mais aussi dans toute l’Europe plus de vélos que de voitures !

  3. Lo cigal tourne en rond dit :

    A propos, il existe à Vias un machin qui s’appelle le P.L.U. : Plan Local d’Urbanisme qui a fait couler beaucoup d’encre et consommé beaucoup de salive. Ce PLU a été voté le 24 juillet 2017 par la majorité municipale du Conseil Municipal (les 22 élus de la liste Union Viassoise). C’est donc un document qui est totalement légal et qui s’impose à tous. Qu’y trouve-t-on en qui concerne le sens unique, objet du référendum ? Le projet est déjà tout prêt, ficelé dans un document, la pièce 8.7, intitulé « Schéma modes doux », qui fait partie du chapitre 3 du PADD (Projet Aménagement Déplacements Doux). Tout y est indiqué avec de beaux schémas que vous devez lire en urgence. Le cabinet qui a pondu l’étude n’est d’ailleurs pas toujours d’accord avec le projet municipal.
    Donc pas besoin de référendum.
    Peut-être en faudrait-il un, de référendum, pour le déplacement (doux ?) du monument aux morts dont l’emplacement est prévu à la place de l’ancien syndicat d’initiative ?
    Un petit détail botanique : dans le PADD, il est indiqué que les plantations doivent se faire avec des essences locales, adaptées au sol et aux conditions climatiques : les palmiers (au moins 200) prévus le long de l’avenue de la Méditerranée ne sont pas des essences locales. Ce serait un minimum que la majorité municipale respecte les textes qu’elle vote …

    • cassot dit :

      …rions un peu!
      mon premier etait secretaire de mairie
      mon deuxieme un poete ne a montpellier
      mon troisieme un oiseau multicolore de nos campagnes
      mon tout devra etre la principale preoccupation du prochain maire!

    • Fabrice C. dit :

      Tout à fait d’accord et pour le détail botanique encore plus. ces palmiers ne serviront qu’au prestige de inauguration; après le premier hiver nous n’aurons plus que des tiges avec un plumeau au bout, pathétique..et cher.

  4. cassot dit :

    …rions un peu!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.