A qui le tour ?

Et oui après les associations, les enfants des écoles, les élèves des ateliers musique c’est au tour des personnes âgées de faire les frais de la pénurie. Mais attention : Pas n’importe quelles personnes âgées ! Les plus fragiles et les plus en difficultés. (Tant qu’à faire …)

C’est ainsi car le SIVOM a décidé avec la bénédiction des représentants des quatre communes (Agde, Bessan, Marseillan et Vias) de se décharger de la gestion de la téléalarme et de la confier entièrement à un organisme privé.

C’est ce dispositif qui permet à la personne âgée seule, souvent en situation de souffrance ou de handicap de pouvoir d’une seule pression sur une télécommande, activer automatiquement son téléphone et appeler en cas de problème grave qui un proche, qui les pompiers et bénéficier d’une intervention adéquate dans les plus brefs délais.

Et bien ce service est désormais entièrement géré par l’entreprise en charge du matériel, et donc, plus de participation de la municipalité. C’est ce qui apparaît sur les factures de Mme X…. ci-jointes.

Celle de 2016 est facturée par le trésor public et se monte à 89€ pour l’année.

Celle de 2017, directement éditée par la SAPA, société privée de pose d’alarmes se monte pour le même service à 12,90€ par mois, donc 156€ par an. Soit une augmentation d’environ 70% !!!

Après la liberté qu’on a grillagée, l’égalité qu’on a malmenée, c’est à présent la solidarité qui sera … facturée !

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à A qui le tour ?

  1. patricia dit :

    franchement s’est honteux !!!

  2. Foltaire dit :

    Le gouvernement diminue de 5 Euros/mois l’aide au logement pour les plus démunis…
    La politique locale provoque une augmentation de 70% de la téléalarme pour nos Anciens souvent dans la précarité…
    La même logique : faire payer les pauvres, les fragiles ! Pourraient-ils encore manifester ?

  3. Le Beffroi dit :

    Monsieur le Maire fait ce qu’il peut….
    Les budgets sont difficiles à équilibrer avec la diminution des dotations de l’Etat il faut faire des choix:
    Ou des lunettes à 500 €uros pour les épouses des élus, quelques bons restaurants et des avantages multiples pour les amis…..Ou alors les avantages sociaux pour les plus démunis!
    Monsieur le Maire préfère nettement la politique du copinage et des bons restaurants!
    Aux Viassois de faire savoir ce qu’ils en pensent:
    Les Viassois qui n’approuvent pas doivent le faire savoir, ne pas dénoncer ces situations c’est les approuvées.

    A chacun d’agir en son âme et conscience.

    Commençons par écrire sur ce blog, c’est anonyme cela doit-être facile.
    Et rendez-vous le 29 septembre à 18 heures au Camping Le Navarre pour la première Assemblée Générale de VIAS, MON VILLAGE.
    Soyez nombreux de toute ma hauteur je vous observerais…et peut-être, incognito, je serais parmi vous.

  4. Rodlaurya dit :

    Une fois de plus je suis outrée par ce que je lis.
    Qui a voté ce changement de système ???
    Bien sûr, Monsieur le Maire, préfère une fois de plus dépenser l’argent des Viassois dans des travaux pour Vias Plage plutôt que de prendre soin des anciens de Vias. C’est inadmissible.
    Je lis plus haut que Monsieur le Maire dépense de l’argent en restaurants, en achat de lunettes et il passe cela sur quel compte ?? Pourquoi ne pas demander un audit des comptes ??
    Je suis de plus en plus écoeurée par ces façons de faire

    Monsieur le Maire RESPECTEZ LES VIASSOIS

  5. TOPAZE dit :

    Nous avons un Maire énergique qui prend des décisions courageuses….S’attaquer aux privilèges des plus vulnérables voilà un geste digne d’un grand homme.
    La surprise est que Monsieur le Maire, homme de la transparence, n’ait pas rassemblé les Viassois à l’ARDAILLON pour annoncer cette décision…qui a du être si difficile à prendre!
    Avec un peu du cynisme qui le caractérise il aurait pu faire une consultation des Viassois par référendum!. Vraiment minable l’homme, mais les élus qui le soutiennent sans faille ne sont guère plus honorables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.