Les Halles, Les travaux touchent à leur fin

Les Viassois ont pu lire dans la Presse locale (Midi Libre daté du 09 avril) sous le titre

Réhabilitation des halles : Le calendrier est respecté et les travaux avancent à leur rythme.

Un titre quelque peu surprenant lorsque l’on connait l’histoire de ces travaux.

Des travaux qui, selon le calendrier, devaient être terminés le 10 mars et la réception définitive étant programmée pour la dernière semaine de mars 2017.

Mais les surprises ne s’arrêtent pas à la lecture du titre quelque peu enjôleur.

Le texte par lui-même est un éloge à la réussite des travaux menés de main de maître à leur fin.

Pourtant la rénovation de la Halle de Vias qui était appelée de tous leurs vœux par l’ensemble des Viassois a, dès son initiation, fait l’objet de vives critiques.

Ainsi en 2015 une motion réunissant plus de 1 200 signatures fut remise en Mairie par une délégation de Viassois qui ne contestait pas les travaux en eux-mêmes mais la nature de ceux-ci et notamment la fermeture du lieu par des grilles.

Quelques jours avant le début des travaux, à l’appel de 2 associations, plus de 200 viassois étaient réunis sous la Halle pour rappeler  leur opposition à leur fermeture. En présence d’un correspondant du Midi Libre et d’un représentant de Hérault Tribune plusieurs personnes prirent la parole pour rappeler aux élus qu’une autre solution, moins onéreuse et plus adaptée, existait.

Monsieur le Maire saisissait l’occasion pour créer une nouvelle polémique en citant en Conseil Municipal du 27 Octobre 2016 une personne intervenue en cette occasion et portait plainte contre celle-ci pour des propos repris et sortis de leur contexte. (L’affaire est pendante au Tribunal Correctionnel de Béziers).

La fermeture de la Halle fut effective avec un mois de retard le 2 novembre sans aucune concertation avec les commerçants installés sous celle-ci ou à proximité. De nouveaux emplacements provisoires leur furent attribués à l’autre extrémité de la place du 14 juillet….

Ces travaux furent parsemés de contretemps dus parfois à l’imprévision du Maître d’Ouvrage comme la découverte d’amiante dans la toiture ce qui a contraint la Mairie à faire appel à une société agréée. Dans quelles conditions financières ? A ce jour les Viassois l’ignorent, mais les commerçants de la place du 14 juillet ont vu leur contraintes amplifiées par des mesures prises dans l’urgence toujours sans concertation aucune.

Durant ces travaux est aussi survenu un accident tragique qui devait causer le décès d’un ouvrier après une chute de 7 mètres. Un accident douloureux dont l’information auprès des Viassois s’est faite à minima de la part de la Mairie et des médias. Et, aujourd’hui nul ne sait ce qu’il advient de la procédure en cours…

Les Médias qui ont relayé l’information de la fin proche des travaux auraient dû, pour remplir leur rôle d’information, mentionner le retard de la livraison des travaux et rappeler les différents éléments repris ci-dessus. Pourquoi ne l’ont-ils pas fait ? Nous l’ignorons mais Vias Mon Village tenait à rappeler ces différentes étapes afin que les Viassois puissent avoir une connaissance de la réalité.

14/4/2017

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Les Halles, Les travaux touchent à leur fin

  1. Le Beffroi dit :

    Le Midi Libre ne consent pas les efforts nécessaires pour vérifier l’information fournie par la Mairie?
    C’est cela que ça veut dire?
    Lee élus considèrent que le quotidien régional doit diffuser sa bonne parole?

    Mais cela est grave alors, si l’information est fausse!
    – Ou la Mairie de VIAS a usé de son influence pour diffuser un texte déjà repris sur Hérault Tribune.
    – Ou un correspondant du MIDI LIBRE a repris les informations fournies par la Mairie, sans les vérifier.
    Ces choses là ne doivent absolument pas se renouveler.

  2. Le Beffroi dit :

    On croyait que c’était terminé!
    Il était écrit que les travaux touchent à leur fin!
    Nous étions alors le 9 avril, nous sommes rendus au 28 avril et les travaux n’ont depuis lors guère avancés et sont depuis quelques jours à l’arrêt complet. Pourquoi?
    De nombreux bruits par « RADIO-VIAS », mais d’informations officielles aucune.
    VIAS la commune où la communication du Maire règne, reste muette. Les causes de l’arrêt des travaux ne seraient-elles pas avouables?
    Certaines informations transpirent, mais comme tout bruit de couloir, elles sont divergentes: – Un oubli de passage pour un réseau est évoqué, mais aussi un manque d’approvisionnement des dalles. à poser….
    Tout en haut du beffroi je vois les allées et venues de chacun et il n’est pas difficile de percevoir une certaine fébrilité….
    Une hypothèse stupide laisse entendre que l’entreprise attend d’avoir des certitudes sur le paiements des travaux….
    La Vérité est quelque part, mais qui peut savoir où elle se situe?
    Par contre ce qui apparaît comme évident c’est que les diverses entreprises qui interviennent sur le chantier ne sont supervisés par personne et que nos élus semblent se désintéresser totalement des travaux.
    Et le 28 avril les travaux ne sont pas terminés, les commerçants du site sont depuis le 2 novembre (6 mois déjà) en situation de précarité sans informations précises sur leur avenir.

  3. Harry Pouchous dit :

    Il fut un temps en effet où le représentant de la mairie était sur place quotidiennement, les travaux étaient supervisés, à se demander si M Houlès (pour ne pas le nommer) ne dormait pas sur place. Voilà ce qui arrive quand on vote pour des beaux parleurs …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.