Comment expliquer ?

Comment expliquer aux Viassois l’inexplicable ? Comment expliquer qu’une décision incontournable il y a quelques mois à peine, va demain se réaliser ?

Au cours de l’été dernier quelques commerçants de VIAS-PLAGE découvraient que le Parking des 3 Plages, situé à proximité des commerces, devait disparaître. L’emplacement rendu constructible par décision administrative de la Mairie, un immeuble serait construit en lieu et place du parking.

Interrogé à ce sujet, en séance publique à L’Ardaillon le 18 novembre 2016, Monsieur le Maire, soutenait que la commune n’avait aucun droit sur ce terrain et qu’il appartenait à la SEBLI.

Lors d’une nouvelle séance publique à L’Ardaillon, réunion d’information sur l’aménagement de l’Avenue de la Méditerranée le 28 novembre 2016, interrogé à nouveau sur les projets pour le parking par le même commerçant, Monsieur le Maire faisait une réponse peu claire et de moins en moins limpide devant la précision des questions. Mais il soutenait que ce bien ne pouvait en aucune manière revenir à la commune, justifiant sa position par le fait que, selon ses propres termes la ZAC de Farinette n’avait jamais été terminée…

En février 2017, il semblerait que la chose impossible fin 2016 devienne réalisable. Après lecture de l’ordre du jour du Conseil Municipal de ce jeudi 23 février 2017 une décision soumise au vote du Conseil concerne la demande auprès de la SEBLI du parking des 3 plages en tant que bien de retour, dans le cadre de la convention de ZAC de Farinette.

A Vias, Mon Village, nous sommes fort satisfaits de cette décision. Mais nous sommes désolés de constater que sans la vigilance de quelques commerçants et l’obstination et la pugnacité de l’un d’entre eux, la station de Farinette perdait un emplacement important pour l’activité commerciale.

21/2/2017

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Comment expliquer ?

  1. Le Beffroi dit :

    De telles prises de positions successives traduisent de manière flagrante les désordres qui règnent à la tête de la Mairie.
    Le Maire avait-il besoin de tenir les propos qu’il a tenu en séance publique pour finalement prendre la décision que lui demandait son interlocuteur3 mois plus tard?
    Il y a lieu de s’interroger sur les motivations de la Mairie, est-ce de l’inexpérience, de l’incompétence ou plus préoccupant une tentative de détournement de destination de bien public?
    Mais attendons jeudi, Monsieur le Maire ne manquera, sans doute, pas d’apporter tous les éclaircissements désirés

  2. Le Campagnol dit :

    Bravo et félicitations à ces Commerçants dévoués à la cause publique.
    Ils devraient être faits Citoyens d’honneur de la ville de Vias.

  3. Le Beffroi dit :

    Voilà enfin la commune sur le point d’être propriétaire de son bien.
    Par décision du Conseil Municipal du 23 février il a été décidé de demandé à la SEBLI le parking des 3 plages pour la somme de 1 €uro en bien de retour dans le cadre de la convention de ZAC Farinette.
    Ce poumon économique est indispensable aux commerces de la station.
    Pourtant, il y a encore quelques mois « Maître Jordan DARTIER, Maire de VIAS » soutenait des thèses affirmant le contraire, il avait même était envisagé de construire un immeuble…
    Pourquoi le Maire affirmait que ce bien n’appartenait pas à la commune, et que celle-ci n’avait aucun droit dessus?
    Le Beffroi, immobilisé au Village ne voit Farinette que d’assez loin, mais le manque de proximité ne peut empêcher une certaine réflexion.
    Le Beffroi ne voit que 2 explications plausible à ce revirement:
    Soit le Maire, ses conseillers élus et ses collaborateurs, de bonne foi, ignoraient les termes de la convention de ZAC. Ce serait là une démonstration flagrante d’incompétence collective.
    Soit le Maire et ses collaborateurs ont tenté de détourné un bien communal de sa destination, mais à quelle fin? au profit de quoi et de qui?

    Si une troisième explication existe, il serait urgent que Monsieur le Maire l’expose clairement aux Viassois.
    Faute de précisions et d’explications complémentaires, Le Beffroi, tout comme de nombreux Viassois, restera convaincu que l’une des 2 hypothèses exposées ci-dessus est la vraie.

    Merci à VMV et à quelques Viassois (de naissance ou d’adoption) pour leur vigilance et leur détermination à défendre les intérêts de la commune. Mais que chacun garde à l’esprit que nous ne savons pas aujourd’hui quels ont les projets de nos élus pour cette parcelle.
    La vigilance doit être maintenue pour l’intérêt du plus grand nombre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.