VIAS, les Finances….. La Dette !

Depuis 2014 la structure financière de la commune s’est considérablement dégradée

Evolution de l’endettement au 31 décembre  (en millions d’euros)

Finances

Alors que parallèlement on constate :

1.        Réduction de la Capacité d’Autofinancement (chiffre traduisant la possibilité pour la commune d’investir et de rembourser les emprunts)Graphique finances2016

2 .        La somme de 1 000 000 € provisionnée par l’ancienne municipalité pour couvrir le risque sur le litige auprès du tribunal administratif sur la ZAC de Vias Plage avant 2008 avec la SEBLI a été utilisée en 2014. Comment la municipalité pourra-t-elle payer ce montant en cours d’évaluation qu’elle est condamnée à verser ?

Pendant ce temps voici les réalisations faites (dont la plupart en régie) :

  • Réfection de la rue des Fauvettes,
  • Arrachage des tilleuls place des Arènes remplacés par des palmiers,
  • Arrachage des arbres sur les placettes et suppression des bancs,
  • Démolition du mur de « La Vigneronne » et aménagement inutilisable de sa cour,
  • Aménagement, fort réussi, du square du Printemps,
  • Construction de la Maison de la Chasse et de la Pêche,
  • Arrachage des pins centenaires à Farinette (devant la gendarmerie),
  • Acquisition de véhicules municipaux,
  • Acquisitions multiples de parcelles et bâtiments en centre-ville (parfois cédés ensuite à un promoteur immobilier),
  • Réalisation partielle de réseaux enterrés en centre-ville,
  • Multiples études d’aménagement et de réhabilitation dont l’avenue de la Méditerranée à Farinette, du parvis de l’Eglise Saint Jean Baptiste et de ses abords, avec images en 3D non contractuelles. Mais aucun document définissant les travaux à entreprendre.

Le bilan est maigre au regard d’une détérioration conséquente de la structure financière de la commune.

Le montant des réalisations d’investissements voté pour le budget 2017 est de 6 046 574 euros augmentées d’un reste à réaliser 2016 de 2 124 724 euros (total 8 171 298 M€). La réalisation de tous ces projets pourrait générer un emprunt d’équilibre de 7 883 478 euros à savoir plus de 1000 € /habitants.

Ce budget a été adopté par l’ensemble des élus de la majorité.

Parmi ces projets de réalisation de biens, en séance du Conseil Municipal du 19 décembre 2016 les élus de la majorité ont voté des autorisations de programmes pluriannuels pour un montant  total hors TVA de 19 219 367 euros dont :

  • 4 025 424 euros pour 2017,
  • 7 276 022 euros pour 2018,
  • 7 316 611 euros pour 2019 et suivants.

Ces projets non concrétisés par des plans précis sont :

  • Création d’une halle multisports 2 345 000 € dont  90 377 € réalisés au 31/12/2016,
  • Contrat de performance énergétique 2 397 467.27 € dont 128 750.27 € réalisés au 31/12/2016,
  • Aménagement de l’Avenue de la Méditerranée 10 569 900 € dont 382 182.73 € réalisés au 31/12/2016,
  • Aménagement du parvis de l’église et de ses abords à hauteur de 3 907 000 € programmé pour 2019 et suivants.

Les élus qui ont approuvé par leur vote le budget, ont-ils en leur possession des informations qui ne sont pas connues des Viassois ?

Comment la commune qui voit tous les ans ses capacités de financement de biens d’équipement se réduire peut-elle envisager de tels investissements ?

17/1/2017

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à VIAS, les Finances….. La Dette !

  1. le Beffroi dit :

    Mais comment une commune qui n’a rien réaliser de conséquent pendant 3 ans pourra mener à bien un tel programme ?
    Il est manifeste que la gestion des frais de fonctionnement n’est pas maitrisé et altère gravement les possibilité des finances de la collectivités!
    Pas de Capacité d’Autofinancement = pas de possibilité d’investissement

  2. Foltaire dit :

    A Vias, on emprunte beaucoup actuellement. Certes les prêts bénéficient en ce moment de taux faible… Mais il faudra nécessairement rembourser et les emprunts d’aujourd’hui sont les impôts de demain.
    Des communes comme Pérols, Mende… en font actuellement la douloureuse expérience. Une collectivité ne pouvant être déclarée en faillite, ce sont les contribuables qui sont mis à …. contribution !

    • Astérix dit :

      Qu’a cela ne tiennent certains Viassois sont fort aises de voir un avenir clinquant (bling,bling!) pour leur commune. Ils sont fort heureux de voir un Maire qui investit sans compter (et sans aucun sens de la responsabilité) et leur promet la lune.
      Ces Viassois ne voient pas que la lune ils vont la payer, mais que le vernis disparu (éàéà) ils seront les premiers à vitupérer et cracher sur les responsables de ce gâchis.
      Mais le gâchis sera là et les Viassois auront l’obligation de l’assumer!

  3. Lou cigal et les impôts locaux dit :

    Lou cigal assiste à une dérive dangereuse des finances communales : 620 000 euros d’annuités d’emprunts à débourser en 2017 ! Cela commence à faire beaucoup … Mais la majorité municipale clame à tout va et à tout vent que les impôts locaux n’augmenteront pas ; ce n’est pas tout à fait exact et lou cigal va vous expliquer pourquoi.
    Les impôts locaux (taxe habitation, foncier bâti et non bâti) sont le résultat d’une opération comptable simple : le fisc multiplie la base d’imposition par le taux d’imposition. Sauf que la base d’imposition est fixée par le département et le taux d’imposition par la commune. Comme pour 2017, le département prévoit d’augmenter la base imposition entre 0.7 et 1% et comme la commune jure ses grands dieux qu’elle ne touchera pas aux taux d’imposition, automatiquement lou cigal dit aux Viassois qu’ils vont avoir à subir une augmentations de leurs impôts locaux. Hé oui : 10% de 1000 euros, cela fait 100 euros, mais 10% de 1100 euros cela fait 110 euros !
    Pour protéger les Viassois d’une augmentation d’impôts, il aurait fallu que la majorité municipale baissât les taux d’imposition, mais comme cela leur permet ainsi d’avoir une augmentation des recettes fiscales de la commune…
    Après l’eau, après l’assainissement, voilà les impôts locaux.
    Heureusement que le gouvernement actuel a décidé de baisser les impôts sur le revenu pour un grand nombre de Français. Ouf !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.