Exemple de gestion chaotique

Nos élus sont toujours prompts à trouver des solutions pour compenser  leurs erreurs !

Ainsi en début d’été 10 places de parking public (Parking Gambetta) ont été privatisées pour dédommager la gêne occasionnée à certains riverains par la nouvelle implantation du marché.

Toujours 10 places privatisées interdites d'accès sur le parking Gambetta

Toujours 10 places privatisées interdites d’accès sur le parking Gambetta

Voilà maintenant plus d’un  mois que le grand marché n’a plus lieu, mais, à ce jour lundi 17 octobre, les places de parking privatisées sont toujours interdites aux véhicules des particuliers. De ce fait, aujourd’hui, sur les 10 emplacements bloqués, un seul est utilisé alors que les emplacements publics sont tous utilisés.

Certains penseront qu’il existe d’autres emplacements de stationnement dans la commune mais d’autres moins mobiles ou « pressés » apprécieraient de pouvoir retrouver d’avantage de places !

Merci messieurs les élus, de faire preuve de constance et équité dans votre gestion !

18/10/2016

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à Exemple de gestion chaotique

  1. Faule patrick dit :

    j’espère que ceux qui profite de ces places payent une redevance pour occupation du domaine public.
    De plus est ce bien légal ?? et qu’en penses les riverains de la place de l’église qui subissent la même gêne toute l’année ???
    Et ceux qui d’habitude se garent sur ce parking, qui payent aussi leurs impots, qui sont aussi gênés de ne pas avoir de places de stationnement, qui ont des contraventions , et qui n’ont pas de places réservées octroyées par la mairie.
    Il me semble qu’il y a là du favoritisme.

  2. Un contribuable dit :

    A Vrai dire comme beaucoup de décisions prise en Mairie de VIAS, c’est le flou artistique.
    Nul ne peut dire quelles sont les conditions de ces occupations et nous ignorons tout des contreparties éventuelles.
    Une seule chose est certaines c’est que ces places de parking sont aujourd’hui interdite aux viassois mais inoccupées par leurs bénéficiaires….

  3. un autre contribuable... dit :

    Aujourd’hui, 25 octobre, toujours la même répartition : 10 places privatisées et inoccupées !!!
    Mais que font donc nos élus de la majorité municipale ?

  4. FAULE patrick dit :

    CA y est
    Aujourd’hui 8 novembre les places sont enfin libérées depuis ce midi…..

  5. Le BEFFROI dit :

    En date du 08 octobre les places de parking « prisonnières » étaient enfin libérées, mais fait de l’habitudes les voitures n’y étaient pas encore stationnées.
    Mais les petites placettes, rue des remparts, possède toujours ses stationnements interdits « sous peine d’enlèvements » les mercredi et samedi matin pour cause de marché…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.