Quel AVENIR pour notre village ?

C’est avec juste raison que Monsieur le Maire et l’ensemble de nos élus se préoccupent du futur développement de VIAS.

VIAS est un village complexe et aux activités diverses, parfois difficilement conciliables.

L’activité devenue ces dernières décennies la poutre maîtresse de l’économie viassoise est le Tourisme. Activité qui depuis 50 ans aujourd’hui, a été longtemps plus subie que gérée par nos élus.

Installations anarchiques, absence de structures, circulation automobile anarchique à Farinette et au Village, etc, etc…

Cette situation est consécutive à la gestion, ou l’absence de gestion, de deux anciens magistrats de la commune. Le premier refusant obstinément toute évolution de la commune vers une ouverture au tourisme et le second se retranchant derrière les intérêts privés, fuyant ainsi une partie de ses responsabilités de Maire de VIAS et de garant de l’avenir de la commune.

En 2008, les électeurs ont mis un terme à cette gabegie en élisant un nouveau Maire issu de l’opposition. Dès sa prise de fonction, celui-ci s’est trouvé confronté à une situation critique :

–          Situation financière de la commune si dégradée que dès sa prise de fonction, un courrier du Préfet de l’Hérault lui demandait de mettre au plus vite les finances de la commune en ordre avant mise sous tutelle,

–          Le centre-ville, les rues, et les réseaux aériens et enterrés étaient souvent vétustes et parfois carrément à la limite hors d’usage,

–          Le développement touristique avait été subi, maîtrisé seulement par les campings et autres commerces dédiés au tourisme, sans structuration globale.

En bref, se sont écoulés plus de 40 ans de développement pendant lesquels les intérêts privés ont pris le pas sur les investissements nécessaires à un épanouissement du tourisme profitable au plus grand nombre.

Après une remise en ordre des finances de la commune, les investissements vers un rajeunissement des réseaux aériens et enterrés du centre-ville ont été entrepris. En fin de mandat, le choix de la construction d’une Salle de Diffusion des Spectacles a été fait en concertation avec les associations Viassoises.

Ce choix fut contesté, fortement décrié par l’opposition qui le dénonçait alors comme inopportun, inadapté et ruineux par sa réalisation et par sa maintenance.

En 2014, la nouvelle majorité, par la voix de son Maire, considérant l’exploitation de la salle trop onéreuse à l’utilisation, envisage plusieurs hypothèses de requalification des lieux (salles de réunion, bureaux annexes de la Mairie) et tant d’autres destinations oubliées aujourd’hui.

Actuellement, c’est L’ARDAILLON, cette salle qui, malgré son absence de parking suffisamment dimensionné aux dires de ses détracteurs, tant dénoncée, fait le plein à chaque manifestation, rassemble tous les Viassois (et au-delà dans l’Agglo) et voit son activité croitre encore lors de la saison 2016/2017.

En 2015, les projets de modernisation du centre-ville sont suspendus. Le boulevard Gambetta ne sera pas le prolongement du boulevard de la Liberté….

Les placettes, rue des Remparts et la place des Arènes, voient leurs arbres abattus et fortement minéralisées, pourquoi ? Dans quel but ?

En 2015, les projets d’investissement sur le  long terme commencent à poindre :

–          Suppression du nouveau cimetière et création d’un nouveau cimetière à proximité. Les Viassois sont surpris, mais …ils découvrent leur Maire et sa majorité municipale,

–          Rénovation des Halles, une initiative nécessaire et bienvenue ; avec la Pile,  il s’agit de l’image de notre centre-ville. Mais nous apprenons rapidement qu’après réfection, ce lieu de rencontre traditionnel sera clos par des grilles en dehors des heures d’ouverture des commerces installés à l’intérieur. Quelle négociation avec les commerces existants autour de la place du 14 juillet ? Aucune, une décision unilatérale de la Mairie imposée à tous. Quels commerces à l’intérieur ? commerces alimentaires nous dit-on.

Entrée Vias par FarinettePar conséquent, cette nouvelle majorité municipale manifeste sa volonté de jeter un regard vers l’avenir de la commune, intention louable et fortement souhaitée par la population.

Mais pourquoi donc se priver de toutes les expériences, de toutes les initiatives des forces vives du village, toutes concernées par le futur de leur commune ?

Mais avec Mesdames et Messieurs les élus de la majorité municipale, les projets sont toujours confidentiels et lorsque le voile est levé, c’est la grand-messe. Chacun est prié d’écouter, de regarder et d’accepter.

Pourquoi concevoir un projet au design futuriste autour de l’église classée Monument Historique ? Pourquoi vouloir déplacer le Monument aux Morts ? Pourquoi envisager d’éradiquer le cimetière médiéval accolé à l’église, qui a fait l’objet de fouilles préventives qui sont considérées par les spécialistes comme dignes d’intérêt ?

Un réaménagement simple et surtout un entretien quotidien des lieux seraient sans aucun doute mieux perçus par les riverains, Viassois et touristes.  La modernisation du centre historique, oui, mais dans le respect des lieux  et quel en serait alors le coût ? L’information ne filtre pas, sans doute un détail qui ne saurait intéresser le contribuable !

2016 : les projets pour le futur de Vias ont mûri. C’est un remodelage de la Commune qui nous est proposé.

Encore une initiative adaptée aux besoins de la Commune, redessiner, reconcevoir l’aménagement de Farinette. Aucun Viassois ne peut en contester la nécessité, d’ailleurs la municipalité précédente avait fait une étude en ce sens et avait projeté des travaux pour 2016 et 2017. Mais avec l’actuelle Municipalité le projet ne peut être que grandiose. L’avenue de la Méditerranée depuis le Canal du Midi jusqu’à la mer deviendrait une artère excessivement futuriste. Pour quel coût ? On parle de 14 ou 15 millions d’€uros. Une somme qui est certaine, c’est le coût de l’étude déjà réglée par les Viassois : un peu plus de 800 000 €uros pour une étude d’aménagement que la Commune n’aura pas les moyens financiers de réaliser. Bravo Mesdames et Messieurs les élus de la majorité municipale. Belle vision du futur pour notre commune.

Le délire trouve son prolongement dans la réalisation d’un port de plaisance au Clot, moitié fluvial et moitié maritime encadrant le barrage anti-sel pour un coût estimé à 32 millions d’€uros. Un projet porteur d’espoir pour Farinette nous dit-on. Mais où trouver le financement ?

Le nouveau magazine dans son N°1 dit « La Région s’engage », certes, mais jusqu’où, dans quoi et à quelle hauteur ? Mesdames et Messieurs les élus de la majorité municipale quand on parle finances, on parle avec précision. Mesdames et Messieurs les élus de la majorité municipale envisagent de boucler le budget avec des subventions… Mais quelles subventions ? Pour quels investissements ? Et jusqu’à quel niveau ?

On nous parle aussi du développement d’un pôle sportif au Jonquié….

A tous ces projets pour VIAS il y a un MAIS, que Vias, Mon Village voudrait souligner :

Parallèlement, la commune est chargée de mettre en place pour le  1er juillet 2017 un PLU (Plan Local d’Urbanisme) l’étude préliminaire de celui-ci est consultable sur le site de la Mairie (voir notre article intitulé « Du POS au PLU ») mais nous ne voyons aucune trace de l’impact des projets évoqués ci-dessus.

A Vias, Mon Village nous pensons que gérer une commune ce n’est pas multiplier les effets d’annonces sur des projets qui ne resteront jamais qu’à l’état de projets.

Gérer une commune,  c’est mettre en place un Schéma Directeur de développement, c’est aussi créer du moderne en utilisant les structures existantes,

Gérer l’avenir d’une commune, c’est construire du solide, du réaliste dans le respect de ses possibilités financières,

Gérer une commune, ce n’est pas distribuer du rêve qui restera du rêve jusqu’au jour d’un réveil douloureux.

1/10/2016

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Quel AVENIR pour notre village ?

  1. GGVIAS dit :

    L’équipe actuelle, gestionnaire de notre village avec les sous des autres, songe-telle à déplacer La salle de Diffusion de Spectacles dite « l’Ardaillon » sur la place du 11 Novembre à la place du monument aux morts? Dans la bêtise intellectuelle on est parfois prêt à n’importe quelle connerie. actuellement les exemples ne manquent pas.
    Pourquoi ne pas implanter le futur complexe sportif à la place de l’aire de jeux pour enfants à côté de l’église, mettre une paillote d’hiver sur la place de la rue Voltaire…….. ainsi nous aurions toutes nos infrastructures à proximité.
    Dans le ridicule , je peux encore fournir une liste de structures à déplacer et des lieux ou les implanter au cas ou les gestionnaires élus seraient en manque de lucidité.

  2. GGVIAS dit :

    Pour le port: est-il prévu d’accueillir les bateaux de croisière type COSTA.., MSC…
    on peut lancer l’information à ces compagnies?

  3. pousse martine dit :

    Quand nous reviendrons en vacances l’été 2017, serons-nous toujours à Vias où à Miami Beach ? Pouvons nous dès à présent réserver nos cabines sur les paquebots qui accosteront au Clot ?
    Nous aimons Vias pour ce qu’il est : un petit village tranquille et familial ou les vacanciers se reconnaissent année après année ! Il ne faut pas qu’il devienne un clone des grandes agglomérations, il faut préserver le plus longtemps possible son charme et son côté nature.
    Merci de vous inquiéter de l’avenir du village, ce nouveau conseil municipal ne peut que plonger Vias et ses habitants dans un gouffre financier hors normes, sans qu’ils puissent en tirer un quelconque avantage, seulement une augmentation pharaonique (à l’image de l’égo de leur maire) de toutes leurs impositions.
    De Martine etLilou

  4. Harry Pouchous dit :

    Après le port, pourquoi pas un domaine skiable avec tire-fesses et télécabine sur Roque Haute ? Et dire que le projet d’école de voile pour nos enfants a été jugé « trop cher » par la municipalité. Il faut dire qu’on atteignait la folle somme de 30 000€. (Avec le prix des halles, on en faisait 10 …)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.