J’ai fait un rêve …

J’ai fait un rêve (« I have a dream », Martin Luther King, le 28 août 1963) :

«  Le ???? ….,  Monsieur le Maire de Vias a souhaité réunir ses administrés afin de leur présenter un bilan des deux années écoulées et leur faire part des projets à venir.

Dans un théâtre de l’Ardaillon bien fourni en public, les Viassoises et Viassois ont pu suivre un exposé de l’ensemble des dossiers en cours : écoles, cantine, travaux, festivités, gestion des finances municipales, communication, logements sociaux, sécurité…tous les sujets ont été abordés et présentés dans une totale transparence.

Monsieur le Maire et l’ensemble de la majorité municipale tenaient également à porter à la connaissance des Viassoises et des Viassois les  grands projets « structurants » comme le port fluvio-maritime (pour 32 millions d’euros HT), la rénovation du contour de l’Église  avec le déplacement du Monument aux Morts (pour 3,9 millions d’euros HT) la rénovation de l’avenue de la Méditerranée (pour 15,7 millions d’euros HT), un complexe sportif avec un héliport (pour 3,2 millions d’euros HT), tous ces montants étant bien sûr indiqués hors taxes, sans oublier la restauration de la halle du village…bref, les grands projets et dossiers à venir.

Après une longue séance de questions-réponses au cours de laquelle de nombreuses interventions de la salle ont permis de constater que des propositions constructives émanaient des opposants à tous ces projets quelque peu délirants et surtout excessivement coûteux et sans financements connus, la majorité municipale a admis le bien-fondé des remarques faites et a proposé aux intervenants de constituer des groupes de travail sur chaque projet pour les rendre plus réalistes et plus crédibles.

Cette soirée très enrichissante montrant l’importance de la transparence et de la concertation quant à la gestion d’une commune s’est terminée autour d’un apéritif convivial et consensuel réunissant toutes les personnes présentes.

Rendez-vous l‘année prochaine pour un point à mi-mandat. »

Mais mon réveil fut quelque peu cauchemardesque : rien de tout cela n’est arrivé !

Souvent nos rêves nous amènent bien loin de la réalité de la gestion de notre village.

(Cet article de politique-fiction est adapté et inspiré d’un article paru dans Hérault-Tribune concernant une autre commune de l’agglo Hérault-Méditerranée dont le maire pratique la transparence et la concertation avec ses administrés).

23/08/2016

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à J’ai fait un rêve …

  1. SOUTEIRAT Guy dit :

    Mais où va-t-il trouver ce pognon notre cher maître vu la diminution des dotations d’ État?
    Va-t-il faire chavirer la barque Viassoise?
    Mon cher Jordan tu perds l’ équilibre. As-tu un problème d’ oreille interne?
    Guy Souteirat

  2. Oiseau-mouche dit :

    On peut toujours rêver pour 54,8 millions d’Euros ( total des investissements chiffrés) + quelques broutilles (la halle, la place de l’église…).
    Sueurs froides au réveil pour moi, petit contribuable lambda, mais ce n’était qu’une fiction. Ouf !…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.