Le spectacle continue

Branchements eau électricité sur réseau public Le cirque est de retour à Farinette. Mais est-ce aux frais du contribuable ? Considérant les branchements d’eau sur les bornes à incendie et d’électricité sauvages, cela semble être le cas…. VMV s’en étonne et souhaite des explications : y-a-t-il eu passage de la commission de sécurité pour valider ces branchements illégaux ?  La Police Municipale s’est-elle rendue sur place pour constater les infractions ? Déjà, la demande claire faite à la municipalité concernant l’exploitation animale sur le territoire de la commune n’a pas touché la conscience de nos élus. En effet ce mardi 16 août, le même cirque, présentant des animaux sauvages et pour lequel VMV avait demandé à travers ce blog, le 27 juillet, l’interdiction municipale, a stationné sa caravane sur le même terrain de la SEBLI à Farinette. Comme la fois précédente son cortège de semi-remorques a bloqué la circulation sur le pont du Jonquier, s’est installé sur le même terrain et s’est branché sur le réseau public d’eau et d’électricité.

La ville a donc accepté une fois encore qu’un spectacle animalier se déroule sur notre commune, que des animaux enfermés dans des cages exiguës, attachés à des chaînes en plein soleil assurent le spectacle dans leur sinistre prison. Pendant trois ou quatre jours, à Vias, comme la fois précédente, les tigres seront promenés en pleine chaleur, à travers notre ville devant toujours plus de gens interloqués de voir ce spectacle inimaginable et violent à notre époque. Comme la fois précédente, des branchements illicites et dangereux seront tolérés sur l’espace public.

Alors que depuis 1997, l’union européenne reconnaît les animaux comme des « êtres sensibles », pourquoi à Vias, où pour nos élus, ça ne semble pas être le cas, faut-il accepter de continuer à s’en amuser, à les exploiter, à les enfermer ? Et pourquoi les Viassois doivent-ils payer le prix d’un tel choix ?

Le spectacle, avec l’aval de la mairie, continue donc … pour quelques spectateurs, qui ferment les yeux ou sont sans doute peu ou mal informés des conditions de vie quotidienne des « artistes  mis en scène » dans leur cage multicolore, au son entraînant des trombones et des percussions.

Le spectacle continue, avec l’accord de la Mairie et la participation des Viassois !!!

17/08/2016

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.