Vias « déboussolé »

En ce début du mois d’août, le calendrier me fait penser tout à coup que la fête locale approche à grands pas. PORTIRAGNES et BESSAN annoncent comme imminentes leurs festivités respectives, VIAS point. Pourtant, une lettre municipale ancienne, datant déjà de 2002, nous rappelle que du 13 au 18 août, sans discontinuer, VIAS était en fête avec, en point d’orgue le jeudi 15, René COLL et son célèbre orchestre.
Pas de doute, notre fête locale n’est plus très loin. Je consulte alors les oracles et je recherche: dimanche 14, lundi 15, mardi 16……rien. Rien de plus que les animations hedmomadaires. Ma boule de cristal n’en sait pas davantage, ma voyante non plus et le marc de café reste ténébreux. Mais que se passe-t-il ?  Peut-être un oubli de l’imprimeur qui a confondu les semaines ?  Voyons ça de plus près, les oracles ne pouvant se tromper.

Et là, de mémoire de Viassois, c’est une « première »  !  Je lis, ahuri, abasourdi, incrédule: « Vendredi 26 août – Fête de VIAS – 22 h – Feu d’artifice et bal à VIAS-PLAGE ». J’ajuste mes lunettes et je découvre la suite de ce programme alléchant: « Samedi 27 août – Fête de VIAS – Animations au coeur du village toute la journée » !!!!!!

Tant d’innovations suscitant en moi un sentiment de curiosité, je cherche à comprendre. La réponse se trouverait-elle du côté de la place du 14 juillet ? Serait-ce la faute du podium des festivités qui, déboussolé lui aussi, ne trouve plus sa place ? Devenu itinérant, un jour côté nord, un jour côté sud, il risque fort lui aussi d’être sanctionné pour vagabondage !

NON !  Soyons sérieux. Il est patent qu’en deux années de mandat, la majorité municipale a réussi le tour de force de réduire à néant la fête locale du 15 août, manifestation centenaire autrefois si réputée et à laquelle les Viassois sont profondément attachés. Bizarre car cette « nouveauté » ne figurait pas dans le programme électoral de l’Union Viassoise……et pour cause !

Pauvre VIAS !

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Vias « déboussolé »

  1. GGVIAS dit :

    Pas de doute : VIAS se meurt peu à peu. Terminées les manifestations festives. L’austérité s’affiche. Le « maitre » d’oeuvre est connu . Ses « esclaves » obéissent sans broncher.
    Ca c’est « maintenant ». Il faut donc parler historiquement du « avant ».
    Faut-il déménager pour apprécier les fêtes locales?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.