Les décisions en Mairie

Depuis des lustres, deux des animations phares d’été à VIAS constellent traditionnellement la ville d’un affichage sauvage : « EUROPARK à demi-tarif » et « Monsters Motors »

Ces affichages autour des poteaux électriques ou panneaux de signalisation, les Viassois s’y sont habitués, cela fait partie du paysage.

Or, sans que l’on sache précisément pourquoi, le 27 juillet au matin, dans la précipitation sur instructions du « Grand Ordonnateur », tout a été retiré.

Il est vraisemblable que cela ne plaise pas beaucoup aux propriétaires des enseignes en question !

Mais pourquoi donc cette décision soudaine ? Nous n’avons à ce jour aucun élément de réponse.

Donc ci-après nous allons développer des hypothèses, mais nous insistons bien pour dire qu’il ne s’agit que d’hypothèses, seuls les faits sont vrais et vérifiés.

Mairie de ViasA VMV nous avons, comme tous les Viassois, pris l’habitude de découvrir des décisions de Monsieur le Maire cachées, surprenantes et souvent scabreuses, mais celle-ci nous pose des interrogations.

Y aurait-il un lien avec un certain contrat, secret par ses clauses, avec une régie publicitaire et l’implantation de panneaux publicitaires au village et à Farinette ? Pourquoi pas une clause d’exclusivité découverte après signature du contrat ?

Monsieur le Maire aurait-il, peut-être, perçu, soudain, que ces affichages sauvages pouvaient être une cause d’accident, alerté par la collision auto contre moto qui a eu lieu récemment due à une mauvaise implantation d’un panneau publicitaire « officiel » ?

Nous ne pensons pas que ces petits évènements en restent là, nous allons donc suivre l’affaire pour vous et tenter d’avoir des explications que nous ne manquerons pas de vous communiquer ici.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Les décisions en Mairie

  1. Astérix dit :

    Du nouveau tout de même, à ce sujet.
    Le CIRQUE MULLER, cirque interdit sur plusieurs communes de l’Hérault pour maltraitance des animaux, ce cirque donc, a posé des panneaux publicitaires avenue de la Mer Chemin du Clot notamment.
    Ce soir à 23 heures les panneaux sont toujours en place.
    Pourquoi cette soudaine tolérance?
    A suivre.

  2. Astérix dit :

    Quelle mouche avait donc piqué les services municipaux le 27 juillet au matin?
    Nous voici au 8 août et l’affichage sauvage fleuri à nouveau.
    Tout comme VmV je ne suis ni pour, ni contre, mais pour ma part j’aime bien comprendre…..
    Est-ce que VmV pourrait nous apporter une réponse à ces décisions contaires en 2 semaines?
    Votre hypothèse de clause au contrat avec une régie publicitaire ne semble pas tenir la route. Cette décision était elle prise à l’encontre de l’un des afficheurs?
    Ou encore s’agit-il tout simplement d’un caprice de l’un des décideurs en Mairie?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.