Le vélo dans la ville et hors de la ville

LE VELO DANS LA VILLE.

Vélo en ville

* Ces photos traduisent un phénomène de société dont la municipalité n’a pas encore mesuré l’ampleur. En France, il se vend maintenant chaque année plus de vélos que de voitures. Vélo-loisir mais aussi vélo-utile pour les trajets courts ou moyens, souvent en famille. La voiture reste au garage, c’est bon pour la santé, le porte-monnaie et la planète…

Depuis deux ans, dans le périmètre urbain de Vias, aucune réalisation significative pour les vélos : quelques places de stationnement, mais pas de nouvelle piste cyclable. On s’est contenté d’un marquage au sol sur des voies douces existantes : Avenue de Béziers et Avenue Pierre Castel ( sens unique peu compréhensible et peu respecté!) .

La liaison du village à Vias-plage se révèle très dangereuse dans sa partie terminale, la circulation des vélos se superposant à celle des voitures….

* En Allemagne, aux Pays-Bas… des cheminements ont été réalisés dans les villes pour une circulation intelligente et sécurisée des vélos ; de grands parkings ont été spécialement équipés.

* Le modèle du « tout bagnoles » est dépassé, il n’est plus tendance.

Alors, à Vias, pour une circulation alternative et durable, on fait quoi ?

LE VELO HORS DE LA VILLE.

* Comment, en quittant Vias, rallier les communes voisines ?

Agde et Portiragnes : le chemin de halage, le long du canal, est praticable par temps sec ; d’autres possibilités : emprunter les chemins ruraux serpentant dans la campagne, certains permettent d’atteindre Bessan.

Mais aucune piste cyclable spécialement créée pour les vélos n’existe entre les quatre communes, ce qui est très regrettable. Par exemple, la gare d’Agde et les TER sont équipés pour accueillir les vélos mais comment rejoindre Agde, l’hiver, sans piste cyclable ? Difficile et risqué. 

* Entre Bédarieux et Mazamet : la voie verte. Des communes ont su se regrouper pour transformer l’ancienne voie ferrée désaffectée en un magnifique cheminement cyclable ; c’est une belle illustration où écologie et économie se rejoignent. De nombreux projets devraient éclore dans les prochaines années.

* Les véloroutes sont aux cyclistes ce que les chemins de grande randonnée sont aux marcheurs. Ils permettent d’effectuer de longs trajets en toute sécurité, d’une région à une autre. Leur développement est incontournable au regard d’une forte demande.

* Les VAE : Vélos avec Assistance Electrique. Leur avenir est prometteur car ils autorisent de longs parcours à vitesse soutenue avec des efforts limités. Le potentiel de développement des VAE est considérable pour une clientèle qui jusqu’à présent ne pensait pas au vélo.

Vélo hors de la ville

25/07/2016

 

 

 

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Le vélo dans la ville et hors de la ville

  1. cassot dit :

    … en ce qui concerne le boulevard la partie reamenage avait deja lors de sa mise en service 40 annees de retard!!! (pas de piste cyclable! tout pour la bagnole pas d espace pieton !eclairage avec panneaux solaire??) peut etre un sens unique aurait ete plus judicieux! impliquer la population et les usagers pour les projets importants c est toujours plus de democratie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.